Résister aux attraits du crédit

Mon point de vue sur le crédit

Peut-être que cet article arrive trop tardivement sous vos yeux, mais je ne peux m’empêcher de vous donner mon point de vue sur le crédit. Je ne sais pas si ce sont mes parents, de confession chrétienne et très pratiquant, qui m’ont mis cela en tête, ou si c’est mon coté « oursins dans la poche », mais le crédit me rebute. Bien entendu, je suis le premier à dire et redire : avant de faire un crédit à la consommation sur internet, il faut comparer les différentes offres des sites. Je pense que ca peut-être utile, par exemple le crédit pour faire construire une maison, ou le crédit pour rénover une maison (ou même acheter un appartement), mais le crédit à la consommation… c’est une très belle occasion pour donner de l’argent à votre banquier sans qu’il n’ait le moindre effort à faire. Est-ce que vous saviez que votre banquier vous prête de l’argent qu’il n’a pas, et qu’il se rémunère en vous demandant des intérêts sur de l’argent « virtuelle » ? Si ca c’est pas royal le métier de banquier ! Si c’était moins ennuyeux, j’y serai resté, et j’aurai fait des études dans le domaine bancaire. Au sujet des études, et même si vous ne vous sentez plus concerné probablement, la faculté d’économie dans laquelle j’étudie propose le master FAB, un master permet aux diplômés d’exercer dans le domaine bancaire. Tous en costard cravate ; la déchéance ! Les pauvres… vous en connaissez beaucoup des banquiers qui s’éclatent sur leur lieu de travail sans prendre de drogue ? Il faut aimer travailler dans une ambiance hyper feutrée, ou tout est carré. Je m’écarte, revenons en à nos moutons (noirs) : les crédits à la consommation. Comment freiner l’usage du crédit à la consommation ? Une des bonnes manières pour éviter une déferlante de crédits débiles, comme c’est le cas aux USA où c’est presque chic d’acheter à crédit, c’est d’éduquer la jeunesse ! Tout le monde ne nait pas avec une rationalité parfaite, n’en déplaise aux économistes néo-classiques. Il faut donc éduquer sur l’aspect irrationnel qu’il y a à consommer du crédit à la consommation. Pourquoi cela est-il irrationnel dans bien des cas. Voici un problème simple à résoudre pour illustrer mon propos : Pierre, Paul et Jacques (un couple homosexuel polygame) veulent acheter une cuisine Ikea à crédit. Le cout de la cuisine est de 10000 euros. Malheureusement, nos trois compères ont un gout prononcé pour les jeux sur internet, tels que le casino et le poker sur internet. Ils ont claqué tout leur argent dans un jeu hasard online (oui, ils sont définitivement irrationnels). Mais, ils rêvent depuis quelques jours de cette cuisine Ikea, dont le prix leur semble un peu élevé par rapport à leurs finances actuelles. Néanmoins, c’est un vrai coup de cœur : notre couple infernal craque et courre à Ikea se procurer cette cuisine. Au préalable, notre petit couple est passé voir la banque, qui leur a accordé le crédit suivant : 10000 euros à rembourser sur 10 mois, avec un taux d’intérêt de 20 %. Quel sera le coup du crédit pour ce trio infernal ? Je vous invite à répondre à cette devinette en laissant un commentaire ! La réponse sera proposée d’ici quelques jours. En attendant, pour trouver la réponse, vous pouvez faire une simulation de crédit à la consommation sur internet. Si vous avez trouvé la réponse, je vous invite à relever un défit : Notre couple dépensier avait en fait déjà souscrit à un crédit conso pour financer l’achat d’une télévision super géante, qu’ils avaient repéré lors d’un voyage à Alkmaar. Cette télévision était alors proposée à 100000 € (oui, cent mille euros). Quel sera le coût du rachat de crédit ? Attention, il y a deux pièges ! Vous pouvez répondre à cette question en laissant un commentaire.

Simulation de crédit sur internet: les bons plans

S’il est un domaine où les bons plans ne courent pas les rues, c’est bien dans celui du crédit ! Avec la crise, les banques sont plus frileuses. Bien sûr, elles vous ouvriront leurs portes pour faire une simulation de credit, mais ensuite ? Si vous êtes un particulier, il va falloir montrer des preuves de sérieux : un emploi, de l’expérience, et encore d’autres garanties qui montreront que vous seraient à même de rembourser cet emprunt. Une fois de plus, et je le répète à tue tête, il est indispensable de faire une vraie simulation de crédit sur internet pour comparer les différentes offres de prêt pas cher.

Le site officiel du taux de crédit le plus bas n’existe pas, il faut donc impérativement comparer les offres avant de se lancer. Si vous aviez planifié d’aller chez le banquier sans avoir fait de simulation, vous courrez droit dans le mur : ce dernier sera bien content de vous proposer sa gamme de crédit la plus chère, et vous n’aurez que trop peu d’argument pour faire tourner la situation à votre avantage. Donnez-vous des munissions avant de partir au combat ! Le banquier n’a qu’une seule intention : faire en sorte que crédit qu’il aura fait simuler par son ordinateur soit le plus cher possible, afin de prendre une marge confortable. Comment pensez vous qu’une banque puisse faire fortune ? Avec des intérêts élevés ! Bien sûr, il y a tout ce qui est agio : le banquier se frotte les mains quand vous ramez financièrement. De la même manière, le banquier se frottera les mains d’avance s’il sait que vous n’avez aucune idée de ce qu’est un crédit, des prix pratiqués sur internet, de l’existence des courtiers, etc..

Dans la liste des banques qui sont connues pour être avantageuse, on me parle régulièrement de la Banque Postale, qui s’est mise au crédit conso récemment, et qui propose de crédit immobilier à un taux intéressant. Je n’ai pas testé leur services, mais je leur fais confiance, car ce n’est pas une banque spéculative, tout au moins pas pour le moment. Je vous invite à consulter le site de la banque Postale si vous avez besoin d’informations supplémentaires. Un des avantages que vous aurez avec cette banque, c’est qu’elle est à coté de chez vous : pas de prise de tête pour simuler le crédit ! Si vous n’êtes pas satisfait, vous devez toujours essayer de négocier. C’est indispensable quand on s’apprête à dépenser des sommes d’argent aussi importantes. Dites vous que quelques euros d’économisés tous les mois, mis bout à bout, cela paye des vacances au soleil ! Et là, point besoin de faire un crédit billet d’avion pour partir en vacances !

Comparer les rachats de crédit les moins chers

Comme je vous l’ai dit, il est important de comparer les rachats de crédit avant de se lancer dans l’aventure. Il y a plusieurs solutions pour comparer le cout d’un rachat de crédit. La solution qui saute aux yeux, c’est évidemment la banque. La deuxième solution… c’est de passer par internet pour trouver l’offre qui est vraiment la moins chère du marché.

Faire un rachat de crédit par l’intermédiaire d’une banque

La question est de savoir si les banques sont des partenaires de confiance pour faire un rachat de crédit en toute tranquillité. Pour être honnête, je ne sais pas si on peut faire 100% confiance à un banquier dès lors que l’on est déjà dans une situation difficile. En effet, un banquier a pour objectif de gagner de l’argent en prêtant une somme d’argent. Rares sont les banquiers philanthropes, principalement dans le domaine du rachat de crédit ! Il vous faudra donc faire preuve de méfiance et vous assurer que vous n’allez pas vous faire rouler dans la farine. Il existe plusieurs types de banques, toutes n’ont pas la même approche commerciale : il existe des banques avec lesquelles vous aurez des relations sérieuses, de confiances, et d’autres banques qui n’auront qu’une seule idée en tête : obtenir le meilleur de votre porte monnaie, même s’il est vide ( ce qui est souvent le cas quand on cherche à faire un rachat de crédit)!

Faire un rachat de crédit par internet

C’est à mon humble avis la solution la plus économique, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, vous vous épargnerez des visites chez les différents fournisseurs de services. Si vous habitez à 50 km de la première agence de rachat de crédit, cela vous facilitera évidemment la tache, et vous permettra de dépenser moins d’euros pour faire votre rachat de crédit. Attention, internet ne veut pas dire systématiquement économie ! Les loups sont partout, le vers est entré dans la pomme depuis bien longtemps, et il faut maintenant prendre le temps de comparer un maximum d’offres de rachat de vos prêts. Pourquoi ? Tout simplement car si vous cherchez « rachat de crédit » sur internet, les premiers sites que l’on vous propose ne sont pas forcément ceux qui proposent les offres aux particuliers avec un tarif moins élevé. Les moteurs de recherche ne sont pas (ou pas encore) en mesure de vous trouver les sites qui vous proposeront l’offre la moins chère, en comparant les différentes offres. Il faut donc visiter plusieurs sites qui parlent de crédit (sites de banque on line, ou comparateurs de crédit) avant de prendre une quelconque décision. C’est très important, cela peut vous éviter des fins de mois encore plus difficile que maintenant. Tout ceci me fait penser à l’éducation qu’il faudrait instaurer autour de l’usage de crédit ; en voila une bonne idée d’article. Au passage, si vous souhaitez obtenir des renseignements sur le crédit, vous remarquerez qu’il y a beaucoup de sites « commerciaux » dès lors que l’on cherche des informations sur le rachat de crédit. Au final, les sites qui ne vantent pas les méritent du rachat de crédit ne sont pas légion si on ne fait pas des recherches approfondies. A titre perso, je connais quelqu’un qui fait un site qui reste neutre, c’est-à-dire qui n’invite pas ses visiteurs à faire des rachats de crédit pour emprunter plus ! Son site, prêt-credits, est fait avec passion. Il prend le temps de se renseigner sur les sujets qu’il traite, alors que beaucoup de sites internet se contentent de faire la promotion de leurs services. Prêt crédit est donc un bon petit site pour qui aime se renseigner avant de souscrire à un crédit. Je vous invite à lire notamment son article qui invite à en finir avec le prélèvement automatique bancaire.

Trouver un partenaire de rachat de crédit pas loin de chez soi

Pour trouver un rachat de crédit, qui soit pas cher, il n’y a pas 40 solutions. Soit internet, soit visiter des courtiers, ou autres intermédiaire du crédit. Les pages jaunes seront vos amis. Mais, et il y a toujours un mais, vous constaterez rapidement que ce n’est pas facile de s’y retrouver. Ce que je vous conseille, c’est de téléphoner pour « tâter le terrain ». Fuyez les grands baratineurs qui vous proposent tout de suite l’offre la moins chère du marché pour racheter un crédit. Laissez le parler, et prenez beaucoup de recul. S’il vous dit « ici nous rachetons tous les crédits du marché et on vous fait le prix le moins élevé », demandez lui simplement ce qu’il pense de la concurrence, pourquoi il pense être le moins cher du marché. Attention néanmoins, car quand vous dites cela, vous lui tendez une perche, et il ne serait pas étonnant qu’il ait une réponse toute faite pour vous convaincre. Essayez alors de savoir s’il est sincère. Un excès de compréhension est suspect ! On ne fait pas dans le rachat de crédit quand on a un cœur en or ! N’espérez aucune générosité de sa part, il n’est pas là pour vous faire un cadeau, mais pour gagner sa vie.